L’avis d’Angie sur … Respire de Maud Ankaoua

Il y a quelques mois, juste après le début de notre association, Magali m’a offert le second roman de Maud Ankaoua : “Respire, le Plan est toujours Parfait”. Un joli clin d’oeil entre nous puisque je lui avais offert “Kilomètre 0” un an auparavant.

Le roman raconte l’histoire de Malo, un jeune cadre dynamique breton parti redresser une entreprise de logiciel en Thaïlande. Après avoir appris qu’il était atteint d’une maladie incurable, il rencontre Phueng, une vieille dame qui va lui permettre de vivre sereinement les derniers instants de sa vie. Un roman riche en enseignements, voici ceux qui m’ont marqué :

 

 

 

  • Le lien entre le corps, les émotions et le mental

Dans son roman, Maud Ankaoua nous parle du lien existant entre ces 3 éléments. 

Trois éléments distincts mais interconnectés qui nous permettent, si nous sommes dans l’ouverture et dans l’accueil, d’apprendre et de comprendre beaucoup de choses sur nous-mêmes.

En effet, nous ne sommes pas toujours pleinement conscients des conséquences que les événements de la vie, nos actions ou notre propre regard sur les choses peuvent avoir sur nous. Lorsque nous sommes confrontés à une difficulté, on ne prend souvent en considération qu’un seul élément : notre mental, ou plus précisément notre égo. Nous intellectualisons sans écouter nos émotions, ni comment celles-ci peuvent se manifester dans notre corps. Pourtant, ce sont des messagères et elles peuvent nous faire comprendre que certaines choses ne sont pas encore réglées ou digérées.

Comment faire alors ?

Lorsqu’une émotion se manifeste, elle se traduit forcément de manière physique. Lorsque nous sommes joyeux, nous sourions, des milliers de muscles entre en action. Lorsque nous avons peur, notre respiration s’accélère, nous transpirons, nous crispons, etc. Être à l’écoute de nos ressentis corporels permet d’identifier nos émotions. A l’inverse, écouter notre corps nous permet de mieux identifier nos émotions quand celles-ci sont floues. 

 

Néanmoins, dans une société où l’on glorifie l’intellect, où les émotions n’ont pas leur place, il est difficile d’accueillir et d’accepter ses ressentis. C’est encore plus vrai dans notre sphère professionnelle ou même parfois dans la sphère privée. 

Pourtant  quand nous parlons à notre boss, à un collègue ou même à un proche et que nous sommes fébriles, stressés, avec la gorge nouée, c’est vraisemblablement que quelque chose ne va pas. Ces ressentis, ces émotions sont les alertes qu’il nous faut écouter pour entreprendre les changements qui nous permettront de nous sentir mieux. 

A défaut et à force d’être étouffées les émotions finiront par se manifester de plus en plus fortement et jusqu’à parfois nous causer des maux (des mots) qui nous forceront à écouter.

C’est le cas de Malo dans le livre, qui, à force d’avoir trop longtemps étouffé ses émotions, finit par vouloir en finir et à développer des symptômes physiques. 

 

Ma leçon : écouter son corps et/ou ses émotions est le meilleur moyen de savoir ce qui est réellement juste ou non pour nous.

 

 

  • La responsabilité

 

Nous croyons parfois à tort que nous sommes pieds et poings liés dans certaines situations. Pour autant, nous sommes responsables de nos actes mais également responsables de la façon dont nous percevons les choses. 

Je peux prendre comme exemple une même situation vécue par plusieurs personnes. Aucune d’elles n’aura le même point de vue ni le même ressenti. Chacune agit et réagit en fonction de son vécu, de ses émotions du moment, de la façon dont les uns et les autres interprètent les choses, etc. 

Aussi, plutôt que de fuir ou de se renfermer après une situation qu’on a mal vécue, il est important de prendre du recul, d’échanger avec les parties prenantes pour comprendre et enfin avancer. Nous avons le droit de ne pas être toujours d’accord avec les autres, tout le monde a partiellement raison et a sa propre vérité.

De même, il est de notre responsabilité de prendre les événements difficiles de notre vie pour les transformer en opportunités d’évolution. Certes, il est parfois nécessaire de prendre le temps de panser ses blessures mais rien ne sert de ruminer sans cesse les mêmes rancœurs ou tristesses. Ces mêmes événements peuvent être un moteur pour apprendre et pour évoluer.

Dans le roman, Malo fait face à de nombreuses situations passées, l’abandon, la mort, la trahison et apprend à comprendre comment ces choses douloureuses du passé ont fait de lui l’homme qu’il est devenu. 

 

Ma leçon : derrière chaque difficulté se cache une formidable opportunité d’apprendre et d’évoluer. 

 

 

  • Le poids du transgénérationnel

 

Qu’est ce que c’est le transgénérationnel ?

Le transgénérationnel est l’ensemble des mémoires qu’une personne porte et qui lui ont été transmises par son arbre généalogique et plus particulièrement par ses gênes. Il a été prouvé scientifiquement que des traumatismes pouvaient influencer l’ADN d’une personne. Ainsi, de génération en génération, ces drames peuvent donc se transmettre de manière totalement inconsciente. En remettant des mots et de la conscience sur les événements, il est possible de se défaire de schémas qui ne sont finalement pas les nôtres.

Inconsciemment, Malo va reproduire les mêmes schémas que sa grand-mère et son père. Il ne pourra se libérer de ce schéma qu’une fois le secret familial levé et avoir réparer la faille générationnelle. 

 

Ma leçon : si des choses bloquent et que l’on ne comprend pas toujours pourquoi et d’où cela vient, le transgénérationnel peut être une piste !

 

Ma conclusion :

Respire est un roman complet qui aborde de nombreux points essentiels pour l’accomplissement de soi. Écrit comme un roman fleuve, il est très facile de s’y plonger et les personnes sont vite attachantes. Il apporte des leçons que chacun pourra prendre selon ses besoins. Les trois citées ici n’en sont qu’une petite partie. Il nous fait également voyager et rêver par la description des lieux paradisiaques dans lequel se déroule une partie de l’action.

Bref, un livre que je recommande, à lire et à relire.

Découvrez les autres articles sur la même thématique

Vous voulez être informé des nouveaux séjours et articles du blog?

 

Alors inscrivez-vous à la newsletter de Je Voyage Pour Moi

Vous vous êtes abonné avec succès !