Quelle émotion vous pousse à grignoter ?

Répondez à ces quelques questions et découvrez quelle émotion vous pousse à grignoter !

A quel moment avez-vous le plus envie de grignoter ? 

a) lors d’une période intense de travail ou de révision, pour vous donner un peu de courage

b) après une grosse journée frustrante au boulot (votre patron ne vous a pas écouté, une collègue vous a pris la tête)

c) quand vous êtes devant un film ou une série un peu nul ou que vous êtes seules chez vous sans trop savoir quoi faire 

d) une fois votre to-do list achevée, un dossier bouclé ou que vous êtes satisfaits de vous

Lorsque vous étiez petit(e)s, à quelle occasion avez-vous le droit à un bonbon ?

a) avant d’aller faire un vaccin chez le médecin 

b) après être tombé et vous être fait mal

c) vous en réclamiez souvent lorsque vous ne saviez plus quoi faire et que vous vous ennuyiez 

d) après avoir ramené une bonne note à l’école 

Vers quels aliments vous tournez-vous lors de vos séances de grignotages ?

a) le chocolat, vous ne pouvez y résister

b) des bonbons, des gâteaux, des biscuits ou bien du fromage

c) peu importe, vous mangez ce qui vous tombe sous la main 

d) vous n’hésitez pas à aller à la boulangerie ou au supermarché pour vous choisir quelque chose qui vous fera vraiment envie

Quel est votre état d’esprit du moment ?

a) vous êtes plutôt stressé(e)s, beaucoup de choses à gérer et pas assez de temps

b) vous êtes un peu tristes, voir même légèrement déprimé(e)s

c) vous vous demandez si vous ne devriez pas changer de jobs, de chéri(e) ou/et de lieux de vie

d) vous avez besoin de vous lancer des challenges et de montrer de quoi vous êtes capables

Pour vous la nourriture est 

a) un moyen de vous détendre

b) un peu de douceur et de réconfort

c) un moyen de canaliser votre énergie quand vous vous ennuyez

d) un moyen de vous récompenser et de célébrer vos réussites

Comptabilisez le nombre de a, b, c ou d et découvrez les résultats :

Vous avez une majorité de “a” : Manger : votre remède anti-stress

Vous ressentez beaucoup de stress et de pression dans votre quotidien. Vous n’arrivez pas à tout gérer et cela vous rend nerveux voir anxieux. 

Manger est pour vous un moyen de pallier votre stress et de vous apaiser. 

Le problème c’est que plus votre niveau de stress augmente, plus vos grignotages augmentent également. Si prendre du poids est source d’anxiété pour vous, vous voici parti dans une spirale infernale …

Vous avez une majorité de “b” : Manger : un moyen de combler un vide affectif

La nourriture a sur vous l’effet d’un gros câlin. Elle vous réconforte, soulage votre tristesse et vous fait vous sentir mieux. Sur le moment. Car une fois les hormones dissipées, les émotions reviennent au galop. D’ailleurs vous vous réfugiez souvent dans des aliments qui vous rappellent votre enfance ou une période heureuse de votre vie. 

Vous avez une majorité de “c” : Manger : une solution pour rester actif

On dit souvent de vous que vous êtes infatigables et vous détestez rester inactifs. Alors parfois lorsque que vous êtes assis dans le canapé à regarder une série ou un film un peu nul, que vous ne savez pas quoi faire ou bien que vous voulez occuper vos mains, l’appel du frigo se fait entendre et vous allez vous mettre à grignoter …

Vous avez une majorité de “d” : Manger : parce que vous l’avez bien mérité

La nourriture est pour vous un moyen de vous faire plaisir et de vous récompenser. Alors après une bonne journée satisfaisante ou une tâche difficile enfin accomplie, vous vous accordez facilement une petite douceur. Mais sachez que vous n’avez pas besoin de faire quelque chose pour mériter de vous faire plaisir !

Pourquoi réserver une place pour la conférence : “Comment se libérer de l’alimentation émotionnelle ?”

Cette conférence vous permettra de mieux appréhender les mécanismes qui vous poussent à soulager vos émotions grâce à la nourriture et à trouver des solutions pour apaiser votre relation à la nourriture. Aurore Kennis de Mangeuse Libre nous apprendra comment se libérer de la culpabilité, pourquoi le grignotage est devenu un problème pour vous et comment vous défaire des obsessions alimentaires.

Quand ? Le lundi 12 avril à 20 h sur Zoom !

Réservation juste ici

Découvrez les autres articles sur la même thématique

Les ouvrages de Cécile Neuville

Auteure de nombreux ouvrages autour de la psychologie positive, Cécile Neuville est également psychologue, coach et conférencière. Elle dirige le centre de formation Zen Pro et

En savoir +